No menu items!

Fleurs de coréopsis

HomeFleurs de jardinFleurs de coréopsis

Coreopsis (Coreopsis) – un genre d’ herbes annuelles et vivaces à fleurs , moins souvent des sous-arbrisseaux et des arbustes de la famille des Compositae. La plupart des espèces dans la nature poussent dans des endroits secs et au bord des routes en Amérique du Nord, moins souvent en Amérique du Sud. Utilisés dans le jardinage ornemental, où ils sont appréciés pour leur longue floraison et leur simplicité.

  • Famille : Composées.
  • Origine : Amérique du Nord, en partie du Sud.
  • Rhizome : les racines sont fibreuses.
  • Tige : dressée, ramifiée.
  • Feuilles : disséquées ou entières.
  • Fruit : akène plat et sec.
  • Capacité de reproduction : reproduction des graines, pour les vivaces – division.
  • Eclairage : photophile.
  • Arrosage : par temps sec.
  • Température du contenu : vivaces résistantes au gel.
  • Époque de floraison : juin à l’automne.

Description générale du coréopsis et sa photo

Le genre comprend environ 100 espèces annuelles et vivaces, différant par les conditions de croissance, la taille et la couleur des fleurs, dont la plupart sont des plantes herbacées rhizomateuses avec de nombreuses pousses dressées ramifiées. La hauteur des tiges varie de 20 à 110 cm.Les feuilles de la rosette basale sont grandes, entières, les feuilles caulinaires sont opposées, pennées disséquées ou divisées palmées, à lobes linéaires.

Fleur de coréopsis sur la photo

Les fleurs de Coriopsis s’épanouissent aux extrémités de longs pédoncules élastiques, ce sont des corbeilles atteignant 8 cm de diamètre, simples ou doubles. Leur couleur peut être jaune de diverses nuances, rose, marron, rouge ou violet. Chaque fleur de coriopsis individuelle se compose de pétales déchiquetés situés le long du bord, représentant des fleurs de roseau stérile, et d’un disque de fleurs tubulaires bisexuées, le plus souvent de couleur sombre.

La culture fleurit abondamment et pendant longtemps, généralement de fin juin à début juillet jusqu’au gel même. Les fruits mûrissant à la fin de l’été sont des akènes secs oblongs-plats, noirs avec une petite tache jaune au point de germination, brillants, petits – 1 g peut contenir jusqu’à 500 pcs. Les graines s’effritent facilement, donnant un auto-ensemencement, elles sont donc récoltées en plusieurs périodes. La germination est maintenue pendant 2-3 ans.

En raison de la forme des graines, rappelant les insectes, la fleur a reçu son nom scientifique “coreopsis”, qui signifie en grec “comme un insecte”. Parfois, dans la littérature, il existe un autre nom pour la culture, calliopsis (Calliopsis). Les gens l’appellent aussi lenok, “yeux de fille”, yeux marrons, “beauté parisienne”, camomille jaune.

Coreopsis est originaire des Amériques. Environ 30 espèces se trouvent en Amérique du Nord, certaines en Amérique centrale et du Sud, une petite partie pousse en Afrique et dans les îles hawaïennes. Les habitats de la plupart des coreopsis sont des régions arides avec un sol sablonneux pauvre, seuls quelques-uns d’entre eux préfèrent les zones plus humides.

Environ 10 à 15 espèces de coréopsis annuels et vivaces sont les plus courantes en culture. Tous sont appréciés pour leur floraison longue et abondante, combinée à une apparence spectaculaire, sans prétention, facilité d’entretien et de reproduction. Leurs avantages incluent la durabilité dans la coupe. Les fleurs dans un vase peuvent vivre plus d’une semaine, c’est pourquoi la plante est souvent utilisée en fleuristerie.

Les grandes espèces et variétés de coréopsis peuvent décorer le fond d’un jardin de fleurs, sont utilisées pour les plantations de groupe sur les pelouses et décorent parfaitement le côté sud des clôtures et des buissons. Les variétés à faible croissance sont si viables qu’elles tolèrent le repiquage même pendant la floraison. Ces plantes sans prétention et résistantes à la sécheresse ont fière allure dans les bordures et les parterres de fleurs, et peuvent également pousser dans des conteneurs, sur des balcons et des loggias. Pour la culture en conteneurs, la profondeur des pots de fleurs et des balconnières doit être d’au moins 20 cm.

Vous trouverez ci-dessous les types de coréopsis les plus décoratifs, des photos et des descriptions de certaines variétés courantes.

Espèces décoratives et variétés de coréopsis annuels

Le colorant Coreopsis (C. tinctora) est l’espèce la plus connue et la plus largement utilisée en floriculture. Aux extrémités de ses pousses ramifiées, des inflorescences simples et en même temps fortes fleurissent, des paniers de 3 à 5 cm de diamètre.Les fleurs de roseau peuvent être jaunes, orange, rouges ou violet foncé. Les fleurs tubulaires sont généralement sombres. La plupart des feuilles ont une forme doublement pennée et sont concentrées dans la rosette basale, tandis que dans la partie supérieure des tiges, les feuilles sont entières, disposées de manière opposée. La floraison est abondante et longue, commence en juin et se termine avec l’arrivée des froids automnaux.

Il existe des formes de jardin hautes (jusqu’à 100 cm) et basses (20-30 cm).

En vente, vous pouvez trouver les variétés suivantes:

Golden Severin , buisson densément feuillu atteignant 20 cm de haut, fleurissant abondamment avec de grandes fleurs orange atteignant 4 cm.

Crimson King est légèrement plus haut, environ 30 cm, il a une couleur carmin foncé avec une teinte brune.

Red Tiger , une variété naine, sa hauteur n’est que de 15 à 20 cm, ses pétales jaunes éclatants sont décorés de taches brun-rouge. Le diamètre des fleurs est d’environ 3 cm, le noyau est brun foncé.

Gold Teppich est un cultivar tétraploïde qui fleurit plus longtemps et plus abondamment que les variétés habituelles. Paniers rayonnants d’environ 5 cm, avec des pétales jaune doré et un centre violet-écarlate brillant. La hauteur des buissons est d’environ 40 cm.

Karmesin kenigin , – 30-35 cm de haut, avec des fleurs jusqu’à 3,5 cm de diamètre, rouge-brun foncé avec un noyau foncé.

Coreopsis main, ou Drummond (C. basalis, C. Drummondii) en culture est moins fréquent. Son buisson poussera jusqu’à 40-60 cm, les inflorescences sont légèrement plus grandes que celles de l’espèce précédente (jusqu’à 4 cm), les fleurs de roseau sont généralement jaunes avec une tache sombre à la base, formant un anneau caractéristique autour du brun- centre marron. Il existe des variétés à pétales rouges. Fleurit de juillet à octobre.

Variétés communes :

Couronne dorée , avec de très grandes inflorescences d’une teinte dorée.

Early Sunrise , un cultivar semi-double jaune vif.

Mistigri , tétraploïde jaune clair, fleurissant longtemps et abondamment.

Coreopsis ferulifolia, ou bidens ferulifolia (C. ferulifolia, Bidens ferulifolia) – jusqu’à présent une espèce peu commune, mais très attrayante. Une plante atteignant 90 cm de haut a de fortes tiges ramifiées à partir du sol lui-même, du début de l’été à l’automne couvertes de nombreuses inflorescences-paniers jaune vif d’un diamètre de 2 à 4 cm.Les buissons et les feuilles ajourées vert foncé, fortement disséquées sont très décoré.

Création de plusieurs formes de jardin :

Goldie , diffère par la forme originale des feuilles, raccourcies, avec des lobes plus larges.

Golden Goddes , aux fleurs particulièrement grandes.

Samsara , une variété compacte recommandée pour la culture en paniers suspendus.

Espèces décoratives et variétés de coréopsis vivaces

Coréopsis à grandes fleurs (C. grandiflora) , le coréopsis jaune le plus répandu en floriculture.

Des variétés qui ont maintenant supplanté les espèces vivaces autrefois populaires :

lancéolé (C. lanceolata) ,

à oreilles (C. auriculata) .

La hauteur du buisson est de 30 à 100 cm, les pousses sont fortes, droites, fortement ramifiées, couvertes de feuilles opposées presque sessiles, pennées disséquées dans la partie supérieure et entières dans la partie inférieure de la tige. Les inflorescences sont grandes, jusqu’à 8 cm, sous la forme de paniers avec un roseau externe jaune doré et des fleurs tubulaires internes jaune foncé, apparaissent aux extrémités des pousses à croissance continue de juillet à la fin de l’automne. La culture appartient à la catégorie des juvéniles, doit être mise à jour tous les 3 ans.

Parmi les nombreuses variétés, les plus populaires sont :

Baden Gold est un coréopsis à floraison précoce atteignant 90 cm de haut, avec des inflorescences atteignant 6,5 cm de diamètre, apparaissant dès juin.

Mayfield Giant est un autre grand cultivar avec de grandes fleurs pouvant atteindre 8 cm.

Calypso est une forme panachée, jusqu’à 50 cm de haut.

Parmi les coréopsis éponge, on peut noter les variétés compactes (jusqu’à 50 cm) Sunray et Airlie Sunrise, ainsi que la naine (20-30 cm) Sandancer.

Le coréopsis verticillé (C. verticallata) est rare dans nos plates-bandes, bien qu’il ne soit pas moins beau que l’espèce précédente, et qu’il soit aussi beaucoup plus durable, il peut pousser sans greffe jusqu’à 6 ans. C’est un buisson très ramifié de 40 à 60 cm de haut, avec des feuilles vert clair sessiles, disséquées en lobes très étroits en forme d’aiguilles et rassemblées en verticilles sur toute la longueur de la tige. Le feuillage ajouré donne à la plante un effet décoratif tout au long de la saison de croissance. La floraison dure 60 à 70 jours, de juin à août. Les inflorescences de coreopsis verticillées (voir photo ci-dessous) ont une forme quelque peu différente de celle des espèces décrites précédemment, elles ressemblent à des paniers en forme d’étoile atteignant 3 cm de diamètre avec des pétales étroits jaune clair – des fleurs de roseau et un centre jaune de petites fleurs tubulaires .

Il existe une forme à grandes fleurs (C. verticallata f. grandiflora) , qui se distingue par la grande taille du buisson (jusqu’à 80 cm) et des inflorescences (jusqu’à 6 cm), en outre, elle fleurit plus abondamment que la espèces naturelles.

Il existe plusieurs variétés naines attrayantes :

Zagreb , d’environ 40 cm de haut, de couleur dorée avec un centre sombre.

Enfant du soleil , grandit jusqu’à 30 cm, avec des pétales jaune doré, colorés avec des taches rouges simples.

Coréopsis lancéolé (C. lancéolé) se distingue par des feuilles pétiolées lancéolées ou presque linéaires, concentrées principalement au bas des tiges, disparaissant presque vers leur sommet. Les buissons sont très ramifiés, atteignant 60 cm de haut, couverts d’inflorescences tombantes jaune doré brillant atteignant 6 cm de diamètre.Il fleurit de juillet à la fin de l’été.

De nombreuses variétés hybrides ont été créées, les plus intéressantes sont :

Golden Queen , jaune d’or, 50-60 cm de haut.

Goldfink , nain, pousse jusqu’à 30 cm.

Coreopsis à oreilles (C. auriculata) , 10-30, moins souvent 60 cm de haut, forme un buisson dense à croissance lente avec de larges feuilles arrondies, principalement rassemblées dans une rosette basale et s’élevant partiellement le long de la tige jusqu’à la moitié de sa longueur. Jaune ou orange, semblable aux marguerites, les inflorescences atteignant 4,5 cm fleurissent au printemps et au début de l’été. Variété naine jaune-orange populaire Nana.

Coreopsis rose (C. rosea) , plante sous-dimensionnée (30-40 cm) aux feuilles graminées étroites et à la couleur originale des fleurs, rose clair, ou blanche avec un disque jaune, formant des paniers simples de taille moyenne (environ 2 cm).

En vente, vous pouvez trouver des variétés:

American Dream , avec des paniers roses simples, des buissons jusqu’à 40 cm de taille.

Sweet Dream , caractérisé par une couleur de fleurs inhabituelle, lumineuse, bicolore, blanche avec cerise.

Share with your friends

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Other flowers
Other people actively read

Coquelicot de jardin d’ornement: reproduction et entretien des fleurs

Malgré le fait que le coquelicot décoratif ne fleurit que pendant...

Asian Terry Lily : variétés, conseils de culture

Le lys double asiatique est une plante vivace originaire d'Asie centrale....

Anhuza : types et variétés, culture au jardin

Anchusa ( Anchusa ) est une herbe à fleurs annuelle idéale...
Sunday, February 5, 2023